Je me baladais comme à mon habitude sur la culino-blogosphère. Je fleurtais avec tout plein de recettes très alléchantes. Quand tout à coup je suis tombée sur une recette de scones. Je connaissais de nom, je savais que cela venait d'outre-Manche, mais je n'en avais jamais goûtés, et j'avoue que je ne savais même pas si cela se rapprochait de la brioche, du biscuit ou du pain, ou autre! Alors je me suis mise à chercher ardemment d'autres recettes pour me faire une petite idée et un melting-pot avant de passer à l'acte. Finalement, j'ai décidé de suivre celle de Christophe Felder, réputation oblige, trouvée sur le blog de Mirliton. Sauf que je n'avais pas de beurre à disposition, et il faut savoir que, d'après ce que j'ai compris par la suite, la réussite d'un scone vient dans le "sablage" de la farine avec du beurre bien froid coupé en petits dés, pour obtenir une texture granuleuse. J'en avais tellement envie, que j'ai décidé de remplacer le beurre par de l'huile d'olive et d'ajouter du curry. Et au lieu de le manger en version sucré, au petit-déjeuner ou pour une pause gourmande, j'en ai fait mon repas du midi, en l'accompagnant d'une fondu de poireaux au curry. Sinon, en ce qui concerne le résultat, j'ai adoré! Je ne sais toujours pas à quoi ressemble un vrai scone en bouche, mais en tout cas ceux-là étaient à la fois légèrement croustillant, moelleux, aérien. Légers mais très rassasiants. Sucré mais pas trop. C'est une très belle découverte. Et je pense que je vais la décliner sous toute ses formes.

 

La recette

Pour environ 20 Scones:

  • 2 pommes Reinette
  • 4 CS d'huile d'olive
  • 45g de cassonnade
  • 400g de farine complète
  • 25g de levure chimique
  • 1 oeuf
  • 15cl de lait de soja
  • 1CS de curry doux en poudre
  • 1 jaune d'oeuf pour dorer
  1. Tamiser la farine avec la levure.
  2. Ajouter le sucre et l'huile d'olive. Sabler bien avec vos doigts pour avoir une texture homogène mais sableuse.
  3. Ajouter l'oeuf et le lait. Mélanger bien à la spatule.
  4. Eplucher et couper les pommes en petit morceaux. Les ajouter au mélange et bien malaxer le tout.
  5. Abaisser la pâte avec un rouleaux à pâtisserie entre deux feuilles de papier sulfurisé, sur une épaisseur de 3cm. (moi c'était environ 2 cm)
  6. Mettre au frais 1H.
  7. Préchauffer le four à 240°C
  8. Récupérer la pâte. Bien fariner le dessus, puis la retourner sur le plan de travail. Découper des carrés. Les dorer au pinceau (je n'étais pas chez moi, je n'avais pas de pinceau, donc j'ai utilisé mes doigts!) avec le jaune battu.
  9. Mettre au four 6 min.
  10. Baisser la température à 210°C et laisser 6-7 min de plus.

Je les ai mangés encore chauds avec une fondue de poireaux au curry:

  • 1 poireaux
  • 1 oignons
  • 1 CS de pâte de curry (c'est toujours au pif, donc le mieux c'est de goûter)
  • 1cc cassonade (facultatif)
  1. Mettre l'oignon émincé dans une casserole froide avec de l'huile d'olive. Faire suer à feu doux.
  2. Ajouter les poireaux émincés.
  3. Quand c'est bien cuit, ajouter la pâte de curry et assaisonner.

Si j'avais eu le temps, je pense que je l'aurais mixer avec un peu de crème ou du lait de coco. Un passage au chinois (ou pas) et hop en tartine!