Je n'achète jamais de choux-fleur et donc j'en mange rarement. Mais en ce moment j'ai envie de changement et de rompre avec les habitudes. Donc, quand je suis tombée nez-à-nez avec Mr. Le Chou-fleur, je l'ai tout de suite vu finir en un fameux (ou pas) velouté. Et puis, cela fait une éternité que j'ai envie de tester des petits flans d'ail. J'adore ça, à tel point que quand je descend voir mon oncle et ma tante à La Rochelle, on a le droit au poulet fermier cuit à la broche au barbecue (été comme hivers, qu'il pleuve, vente ou par un beau soleil!), avec pommes de pin et tout ce qui va avec. Bref, dans les règles de l'art! Délicieux. Et le must du must: l'ail qui a cuit tout doucement, lentement, dans la bête, avec ses sucs. Mon oncle a du doubler les quantités, parce qu'avant, il pouvait garder son butin pour lui tout seul, mais désormais, on est deux à se jeter dessus.

J'ai trouvé beaucoup de recettes de petits flans à l'ail, notamment chez Mercotte, chez qui j'avais découvert leur existence. Cependant, je voulais retrouver ce goût de l'ail lentement confit. Ce côté légèrement sucré, caramélisé. J'ai donc fait confire mon ail dans de l'huile d'olive au four pendant près d'une heure. Et, comme j'aime bien ce qui est rapide et sain, j'ai dégainé l'agar-agar pour réaliser le flan.

Chose que je n'avais pas prévu, tout le liquide qui avait servi à confire mon ail s'était évaporé, laissant des sucs au fond du plat. Il me fallait récupérer cette essence très précieuse pour en faire une sauce, La Sauce. En fait, je ne voyais pas comment nettoyer mon plat! lol.

 Bref! La technique ci-dessous.

Ail Confit

  • 4 tête d'ail
  • 4CS Huile d'olive
  • 4CS Bouillon de volaille
  • thym, romarin, sel, poivre
  1. Préchauffer le four à 180°C
  2. Mettre dans une terrine tout les ingrédients dans une terrine (pour moi dans un plat en verre). Bien mélanger. Couvrir la terrine
  3. Mettre au four pendant 1H.
  4. Prélever l'ail.

Sauce à l'ail confit

Mettre les épluchures de l'ail dans le plat. Ajouter un peu de crème, des épinards (facultatif) et de la tomates séchées. Mettre à feux doux. Les sucs vont se décoller. Faire réduire. Passer le tout au mixer. Oui oui, même les plures! Elles vont lier la sauce, lui donner plus de consistance. Pour finir, passer la sauce au chinois et ajouter une goutte d'huile essentielle de romarin.

Si vous avez peur pour votre plat, je pense que cela doit fonctionner au four. Je le mettrais à un thermostat assez faible (120°C peut-être). 

Flan d'ail confit à l'agar-agar

  • 1cc d'agar-agar
  • 4 tête d'ail confit
  • 20cl de crème liquide
  • Qq morceaux de tomates séchées
  1. Faire bouillir la crème liquide avec l'agar-agar pendant une trentaine de seconde.
  2. Mixer la crème avec l'ail. 
  3. Incorporer les morceaux de tomates séchées. Sel et poivre.
  4. Mettre dans des ramequins et au frais pour que ça prenne.

L'inconvénient de cette méthode, c'est qu'on doit manger les flans froids. Mais pour ceux qui sont pressés et qui font attention à leur ligne, cette recette est parfaite.

Velouté de chou-fleur

  • 1 Chou-fleur
  • 2 oignons
  • 1 poignée d'emmental râpé
  • Lait 
  • crème liquide
  • Sel, poivre, muscade
  1. Faire suer les oignons émincés dans un filet d'huile d'olive.
  2. Ajouter les fleurs (ne pas mettre les parties fermes) du chou-fleur.
  3. Couvrir avec le lait. Saler. Laisser cuire à couvert jusqu'à ce que le chou-fleur soit fondant (environ 20 mn)
  4. Mixer le tout.
  5. Ajouter de la crème jusqu'à la consistance désirée.
  6. Réchauffer sur feu doux avec l'emmental.
  7. Avant de servir, poivrer et ajouter la muscade.

Je ne sais plus où, mais j'ai lu qu'il ne fallait pas faire cuire le poivre et les épices. Alors j'ai pris l'habitude, quand c'est possible (cela me paraît difficile pour réaliser une bonne tajine par exemple), de mettre le poivre et les épices en fin de cuisson.